Pros | Fiche action : Concevoir la programmation littéraire

Date
Professionnels
Chapô

Comment construit-on une programmation à destination de la jeunesse ? Mateja Bizjak Petit, directrice du Centre de création pour l’enfance (Tinqueux), nous a partagé les questions à se poser en tant que programmateur ou programmatrice d'un événement jeunesse.

Image
Atelier de Fred Martin à Yourtes en scène © Muriel Enrico
Contenu
Texte

Qui est-ce que je souhaite rassembler autour d’une table ?

La rencontre avec l’artiste est essentielle : il est nécessaire d’avoir une ouverture très large vis-à-vis du choix des auteur(e)s. Quels sont mes derniers coups de cœur ? De qui ai-je entendu parler ?

Le choix de l’auteur(e) est primordial pour mettre en place de belles animations. Ainsi, il faut réfléchir :

  • à son envie de transmission : aura-t-il envie de mener une animation ?

  • aux auteurs en lien avec la thématique

  • aux auteurs qui vont se rencontrer : les rencontres ne sont pas qu’avec les enfants, mais aussi pour les artistes eux-mêmes, pour les partenaires.

Ecouter l’auteur(e)

  • Une fois l’auteur(e) choisi(e), la structure doit calibrer des facteurs : donner la durée, l’âge du public et le thème, puis l’écouter : quelle est son idée ?

  • Par la suite, adapter ma programmation à mon public et à ma capacité d’accueil

La rémunération des auteurs

La rémunération des auteurs doit être conforme à la grille des tarifs applicables pour la rémunération des intervenants (grille tarifaire disponible sur le site internet du CNL, la Charte des auteurs, la Sofia, la SGDL).

Les auteurs doivent être rémunérés pour leur intervention avec les publics ainsi qu’en contrepartie de la représentation de leurs œuvres graphiques effectuée spécifiquement à l’occasion de Partir en Livre. Les auteurs ne doivent pas avancer de frais : prévoir toute leur prise en charge avant l’arrivée.

Ne pas inviter d’auteurs si on ne peut pas payer son cachet, son logement, son trajet.

  • S’il/elle vient de très loin, réfléchir à sa situation géographique pour sa rémunération : s’il/elle n'est présent(e) une demi-journée, mais qu’il/elle a pris toute la journée pour venir, adapter sa rémunération