La Ressource : créer des ressources numériques autour de livres jeunesse

Publié le 16 novembre 2022

Chapô

#La ressource est un projet qui consiste à créer un support présentant un auteur et son travail au regard des événements qui se sont déroulés à lINSPE à l’occasion du Festival du Livre de Jeunesse Occitanie. Katell Gabriel-Abgrall et Marie-Céline Agnel-Serot nous présentent leur projet : un dispositif de médiation numérique à destination de médiateurs du livre (enseignants, bibliothécaires, etc..) et la trace d’une programmation : découvrir un univers graphique, lire et écouter les acteurs impliqués, jouer (mémory, puzzle, quiz...). Des créations et un processus très inspirants.

La Ressource
Texte

D’où vous est venu ce projet de médiation numérique ? Pourquoi avoir choisir ce format comme trace de votre programmation ?

La bibliothèque de l’INSPE et le Festival gardaient la trace des rencontres sous la forme d’articles et de dossiers photos. La survenue de la pandémie de Covid 19 nous a obligées à réfléchir à des rencontres hybrides (physiques et à distance), et nous savions que nous disposerions d’enregistrements des séances de préparation de la master classe et de la rencontre avec Joanna Concejo.

Dans le même temps, des étudiants d’une formation nouvelle à l’INSPE, le master Création de Ressources Numériques, nous ont contactées pour offrir leurs compétences, et nous leur avons proposé de concevoir et de mettre en œuvre une ressource numérique qui serait la trace des événements accueillis à la bibliothèque (exposition, master classe, rencontre), et un outil d’exploitation pédagogique pour des médiateurs du livre.

C’était, pour deux structures, l’occasion d’investir le champ du numérique pour accompagner des médiateurs du livre dans leur pratiques professionnelles et d’engager un travail de réflexion sur la place du numérique dans la littérature jeunesse.

Comment les étudiants du Master MEEF Arts plastiques et Documentaliste ont-ils travaillé sur le projet ?

Les étudiants en master MEEF Documentation participaient depuis longtemps déjà aux rencontres avec les auteurs et illustrateurs invités par le Festival. Il s’agit pour eux de s’acculturer à la littérature pour la jeunesse contemporaine, et de se confronter à la préparation et à l’expérience d’une rencontre d’auteur. Les étudiants en master MEEF Arts plastiques se sont joints au projet d’accueil de Joanna Concejo d’abord parce que leur enseignante a été séduite par la qualité artistique de l’autrice-illustratrice.

Les enseignantes des deux masters ont proposé à leurs étudiants d’étudier de près la genèse de l’album Ne le dis à personne, écrit à quatre mains avec Raphaël Concejo, de rencontrer Joanna Concejo à distance une première fois, puis d’échanger des productions entre eux, sur le thème du souvenir : textes pour les étudiants de master MEEF Documentation, photos pour les étudiants de master MEEF Arts plastiques.

La master classe a consisté à montrer à Joanna Concejo le résultat de ces échanges, et à discuter avec elle du processus de création personnel et de ce qui advient dans l’échange avec l’autre. Les productions des étudiants sont montrées dans la ressource, dans une partie qui propose des pistes pédagogiques.

⬇️ La ressource sur l'univers de Joanna Concejo

Comment avez-vous intégré la dimension d’accessibilité ?

L’année suivante en 2022, nous avons souhaité rendre la ressource accessible et se servir du numérique comme un outil d’inclusion, au regard de nos objectifs d’accessibilité du Festival. Cette seconde ressource (Les deux géants) avait pour objectif de rendre l’album accessible aux publics en situation de handicap tels les sourds et malentendants ou bien des personnes déficientes intellectuelles et de leur permettre d’entrer dans le monde de la lecture.

C’est avec la programmation autour de l’illustrateur Martin Jarrie et de l’album Les deux géants lors de la 20ème édition du Festival, que les étudiants du master MEEF IDAISI (Ingénierie d'accompagnement et d'intervention pour une Société Inclusive) D-TIM (département de Traduction, d’Interprétation et de Médiation Linguistique) ont rejoint le projet.

C’est la collaboration entre le Festival et le D-TIM (département de Traduction, d’Interprétation et de Médiation Linguistique) qui a déclenché l’idée de rendre les événements et la ressource à produire accessibles. Nous avons alors mis en contact le D-TIM, de l’Université Jean-Jaurès, et le master MEEF IDAISI, de l’INSPE, pour que les étudiants participent avec les étudiants du master CRN à la réflexion sur l’ergonomie de la ressource, et proposent des adaptations, en particulier pour les malentendants.

La rencontre physique avec Martin Jarrie a également été interprétée en langue des signes.

Il faut souligner que pour chaque projet les auteurs, illustrateurs et aussi éditeurs ont donné leur accord sans difficulté, pour l’utilisation d’images et de textes dans une ressource qui analyse et promeut l’œuvre auprès des médiateurs du livre.

⬇️ La ressource autour de l'album Les deux géants, de Régis Lejonc et Martin Jarrie

 

Découvrez ici toutes les actions de médiation menées par le Festival du Livre Jeunesse Occitanie en partenariat avec différents établissements culturels.

S'amuser et créer

Et si on jouait ?

Découvrez nos animations ludiques pour en apprendre plus sur l’univers de la littérature jeunesse !

Voir toutes nos activités